On Avance !

 

GUIGNOL ! GUIGNOL !

 

Alors voici nos petits amis de « On Avance pour Mandelieu La Napoule à Gauche » repartis pour une nouvelle aventure.

C’était le mercredi 30 avril sur le Marché de Mandelieu. Quatre militants distribuaient un tract et faisaient signer aux habitants une pétition pour sauvegarder la zone de Barbossi, réputée inconstructible et qui est aujourd’hui très menacée, par les intérêts des promoteurs liés au Maire qui ne connaissent pas de satiété.

Un peu plus tôt le premier magistrat avait fait expulser un Conseiller Municipal de son opposition (bien qu’appartenant à son même parti), pour avoir eu l’outrecuidance de révéler un projet de construction resté secret sur cette zone.

Donc, nos militants tractaient calmement, et obtenaient des signatures venant de citoyens inquiets eux aussi.

C’est alors qu’est intervenu aussi véhémentement que possible un homme lige du Maire, au demeurant responsable du centre culturel de la ville et comédien de son état.

On le voit, le personnage ne rechigne pas à s’occuper de basse Police. Mais quel fougue, quelle théâtralité, du grand art. Certes le rôle fleurait bon la guignolade, et n’aurait donné lieu à nul prix de Conservatoire, mais ce n’était pas le but recherché. L’objectif de notre Louis Jouvet des fruits et légumes était double : faire vite déguerpir les militants qui informaient, comme c’est leur devoir, les citoyens mal éclairés sur les agissements de leur Maire, mais également montrer à icelui, combien son attachement zélé à sa personne était fort. Une fois parti, et n’ayant obtenu aucun applaudissement ni rappel, ce fut au tour du chef de la Police de rentrer en scène. Plus civil que son prédécesseur, un comble pour un ancien gendarme (comme le maire), ce dernier entrepris de convaincre les militants de leur erreur, mais en prenant soin auparavant d’appeler des renforts. Qui sait des chœurs antiques peut-être ?

Nos militants sont restés calmes car ils sont « bon public ». Et il semble qu’ils souhaitent assister à une nouvelle séance avec d’autres camarades également amateurs des grandes scènes cultes. La bête de scène à qui ils ont eu affaire joue habituellement le personnage de Don Camillo. Puisse-t-il venir cette fois en soutane ! Nous battrons des mains ! Quant au Chef de la Police est-ce trop lui demandér qu’il mette un bicorne de garde champêtre ?

Guignol ! Guignol !

Même pas peur !


Pétition : Non au Bétonnage de Barbossi

Mandolocien(ne)s et Napoulois(e)s,

Contrairement aux dires du Maire durant la campagne municipale, le projet d’urbanisation du domaine de Barbossi sous forme de résidences commencerait à voir le jour. C’est un projet approuvé et voté par la majorité municipale. Alerté par l’expulsion manu militari, de Mr Jean-Valery DESENS, lors du dernier conseil, alors qu’il s’oppose au Maire en étant pourtant de la même famille politique, l’association « On avance pour Mandelieu-la-Napoule à Gauche » s’indigne de cet autoritarisme antidémocratique et se dresse contre ce projet à but uniquement spéculatif alors que cette zone est déclarée inconstructible.

Nous vous proposons cette pétition afin que Barbossi reste inconstructible.

Tous les habitants de Mandelieu et bien au-delà, pleurent la disparition du domaine de San-Estello et plus largement de celle de Barbossi, qui ont été bradés au seul bénéfice d’un homme, un ami du Maire alors qu’ils auraient pu et dû être préemptés. C’est bien là le signe des temps, l’accumulation du capital et l’accaparement. Mais l’argent ne doit pas pouvoir aliéner à ce point des biens matériels et immatériels qui appartiennent à tous, toutes générations confondues. La nature confisquée de plus en plus dans l’Esterel tout proche, doit nous faire réagir.

« On Avance pour Mandelieu-la-Napoule à Gauche » soucieuse de l’écologie et de l’intérêt général mettra en œuvre tous les moyens que la loi permet pour rendre Barbossi à ses habitants. Et ce ne sont pas les constructions de lieux de culte ou les hochets offerts à la Police Municipale qui permettront à son propriétaire d’échapper à une demande légitime de réquisition ou d’expropriation partielle ou totale.

Pour signer la pétition : http://bit.ly/onavance-petition

Ou avec votre téléphone, flashez le code ci-dessous :


Dimanche 23 Mars 2014 – Je Vote Mandelieu à Gauche


Nice Matin – 20/03/2014 – La leçon de Démocratie


Discours d’inauguration de la Maquette « Liberté Egalité Fraternité » sur le fronton de la Mairie



  • Le Parti de Gauche

  • Calendrier

    novembre 2017
    L Ma Me J V S D
    « mai    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • RSS Cinéma à Mandelieu

    • Au revoir là-haut
      Novembre 1918. A quelques jours de l’Armistice, Edouard Péricourt sauve Albert Maillard d'une mort certaine. Rien en commun entre ces deux hommes si ce n’est la guerre et le lieutenant Pradelle qui, en donnant l’ordre d’un assaut absurde, brise leurs vies en même temps qu’il lie leurs destins. Sur les ruines du carnage de la […]
    • Carbone
    • D'après une histoire vraie
    • Jalouse
    • Knock
    • La Mélodie
      Simon, un violoniste émérite et désabusé, échoue dans une classe-orchestre parisienne où ses méthodes rigides rendent difficile l’enseignement de la musique aux élèves de la classe de 6e du magnanime Farid. Mais dans la classe, il y a Arnold, fasciné par le violon, sa gestuelle et ses sons. Une révélation pour cet enfant à la […]
    • The Square
      Un directeur de musée ambitieux prépare une exposition dont l'impact va être puissant.
    • The Square
      Un directeur de musée ambitieux prépare une exposition dont l'impact va être puissant.
  • Catégories

  • On Avance - Pour Mandelieu la Napoule
    iDream theme by Templates Next | Powered by WordPress